Articles/Cinéma

Contraintes et libertés de l’écriture scénaristique

À l’heure où s’enchaînent sur le petit écran les séries télévisées de tous genres et de toutes durées, l’intérêt et l’admiration portés à la question de l’écriture scénaristique revient sur le devant de la scène. Soumis aux règles du marché autant qu’aux règles de l’art, supervisé et amené à être revu jusqu’à la dernière minute, … Lire la suite

Articles/Cinéma/Genre

HOMMAGE A CHANTAL AKERMAN 2/2 : La réception de Jeanne Dielman : un exemple de la misogynie de la critique cinématographique française dans les années 1970

Il faut se rendre à une évidence : l’humanité est misogyne. Les êtres humains – sauf peut-être dans une ou deux démocraties avancées – sont misogynes comme ils respirent, avec la même innocence, la même bonne conscience. Qu’on aborde l’Histoire universelle, la littérature ou la philosophie, on constate que cette misogynie est si intimement mêlée … Lire la suite

Articles/Cinéma/Genre

HOMMAGE A CHANTAL AKERMAN 1/2 – Du profane dans le sacré : Jeanne Dielman, 23 quai du commerce, 1080 Bruxelles, Chantal Akerman, 1973

Comment analyser la situation des femmes ? Quelle est leur position concrète dans la société capitaliste contemporaine ? Dans quel domaine universel ou général se définit leur oppression ? Il est clair que la famille et la psychologie de la « féminité » en sont les éléments de réponse essentiels. Quelque inférieure que soit la … Lire la suite

Articles/Cinéma

Xavier Dolan et Antoine-Olivier Pilon : variations autour de l’expression adolescente de la colère, de la frustration et d’une difficile recherche de liberté

La collaboration entre Xavier Dolan et Antoine-Olivier Pilon débuta en 2013, sur le tournage du clip de la chanson College Boy, pour le groupe Indochine. Par la suite, Antoine-Olivier Pilon fut de nouveau dirigé par Xavier Dolan dans Mommy; dans les deux films, l’acteur a le premier rôle, et son visage singulier, mêlant une blondeur … Lire la suite

Articles/Cinéma/Cinéma/Critiques

Créer au-delà du désastre. La trilogie de Mohamed Soueid.

Les films de Mohamed Soueid sont des films sur Beyrouth. Dans ce pays où un consensus sur l’histoire reste à faire, les artistes, témoins de la guerre civile qui a détruit leur Heimat prennent leurs armes pour donner à voir ce qui est indicible. Mohamed Soueid, avec sa caméra, dès avant la fin de la … Lire la suite

Articles/Cinéma

« Tu n’as rien vu à Hiroshima ». Reconstruire le Japon, reconstruire le cinéma.

Le cinéma japonais de la Haute Croissance et mutations urbaines Les années 1960 marquent au Japon la fin de « l’après-guerre ». Le pays entre dans une période de forte croissance économique, dite miraculeuse, qui amène avec la reconstruction de remarquables mutations urbaines. Les projets de villes nouvelles se multiplient, dans la droite ligne d’une idéologie architecturale … Lire la suite