Création/Littérature/Poésie

Julien Choffat, Odyssée

 

Je pare au plus pressé et m’endors en riant
Cette folie dans tes yeux c’est le feu de ton coeur
Pluie de confettis
Pluie de cendres
Rouge la nuit et bleue le jour
Car tous les numéros sont dans le désordre
Mais la faim guette et je ne peux pas
En dire plus
Qui m’accompagne dans ma chute ?

Alors qu’en un éclair
Mordant
Le ciel tremble de tous ses membres
Je découvre soudain que mes yeux pleurent du sang
Rouge la nuit et bleu le jour
Un océan en poche le soleil sous les pieds
Tu peux partir devant oui je te rejoindrai
Mais
Surtout
Ne te
Retourne
Pas

Julien Choffat

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s