Prose

Laure-Anne Fillias-Bensussan, Still-life-to-be : une nature morte

 

« Une calme vie à être », ce serait peindre, dessiner, oser un legs, chargé à perpète du souffle des saisons.

On pourrait faire ainsi un phénix en faïence jonquille, bec ouvert ; non dans le vol mais dans la faim, puisque même le soleil doit mourir. Lui a-t-on jamais offert ce qu’il semble attendre ?

Item un bulbe de safran fort à la fleur presque fanée offerte : douceur vrillante du violet des pétales tous alanguis, sauf un, une oreille dressée, à l’affût. Le sang rare de plein rouge qui en jaillit, ce sont les étamines, tous les printemps.

Item une jacinthe rose, snif incontrôlable de jouissance, avec ses radicelles, pétante de vie sous terre, qui veut surgir et ressurgir .

Item un couteau du bon faiseur, parfait, en ceci qu’il peut toutes ses fins : couper la viande, les pages de livres scellés par leurs pliures comme on n’en fait plus, embrocher un rival. Sa lame serait gravée d’initiales, non celles du coutelier, mais celles du peintre. Comme il se doit, ce couteau serait posé, lame devant, en équilibre au bord d’une table, son redoutable fil soudain menacé du ridicule de la chute, de la finitude promise par la fêlure. La menace de mort se tournerait alors sournoise vers les yeux du spectateur, de ses yeux vers son cœur.

A moins qu’on ne choisisse plutôt de le jucher sur l’exemplaire relié cuir d’un auteur décadent, collecte d’un vieux précieux trucidé par un giton de clair-obscur dans une taverne graisseuse, oui, sur ce bel ouvrage épais qui ouvrirait, au centre de la composition, une bouche très rouge tirant au temps la langue d’or de sa tranche.

Laure-Anne Fillias-Bensussan

Publicités

Une réflexion sur “Laure-Anne Fillias-Bensussan, Still-life-to-be : une nature morte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s