Événements/Expositions/Manifestations

Chroniques de la Biennale de Venise 2015, 3/7 : Le Jardin du Désordre

Okwui Enwezor a proposé trois directions pour explorer l’énoncé du titre qui forment chacune un nouveau titre, de rang inférieur au titre général, Tous les futurs du Monde. La première s’intitule Le Jardin du Désordre.

            L’homme inclinant à donner une valeur négative au mot désordre, nous appliquerons naturellement ce titre aux œuvres qui évoquent la guerre, par exemple à celle du Kurde Hiwa K, né en Irak.

Hiwa K, La Cloche, 2014-2015, par A. Chemollo, ©Biennale de Venise.

Hiwa K, La Cloche, 2014-2015, par A. Chemollo, ©Biennale de Venise.

La première fois, j’ai regardé une cloche pareille à une cloche d’église posée au pied de deux écrans sur lesquels un film montrait sa fabrication. Cela m’a ennuyé. Quand je suis repassé, le fondeur, qui oeuvrait dans une ville d’Irak, expliquait qu’il trouvait la matière de ses cloches en collectant les éclats d’obus et les morceaux de canons qui abondaient à cause de la guerre. Il avait, disait-il, identifié une trentaine de pays fournisseurs de ces armes. Et la cloche d’Hiwa K, soudain, est devenue intéressante.

Le mot désordre, toutefois, pris comme exprimant un joyeux affranchissement des contraintes, éveillera notre sympathie.  Débouchant sur une vidéo de Lili Reynaud Dewar, j’ai cru parvenir à une liberté de cette sorte. En effet, la belle artiste danse nue dans un palais, la peau costumée de peinture rouge, signe, me semble-t-il, de théâtre ou d’art. De l’autre côté de l’écran pendent des étoffes rouge sang sur lesquelles est imprimé un chant d’amour, « Je vins à toi sans protection… », qui, je le confesse, m’émeut. À la lecture de la notice, toutefois,  j’éprouve un frisson d’horreur : dans ce poème un personnage malade du sida  revendique la liberté d’aimer sans protection pour l’autre, faisant ainsi de l’amour une mortification.

 

Pierre Morens

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s