Création/Musique

The Kanvas

The KanvasThe Kanvas. « The Kanvas avec un K, pas avec un C. Le C c’était déjà pris », plaisante un des guitaristes pour ceux qui seraient tentés, comme nous, de les retrouver plus tard sur le web. Le soir du samedi 9 au carré Belle-Feuille de Boulogne, The Kanvas ont assuré la dernière partie du concert où se sont produits les trois groupes lauréats du tremplin GoWest en mai 2012. Ils n’en sont pas à leur première expérience de la scène : parmi les salles où on a déjà pu les voir jouer, on compte La Cigale, La Boule Noire… etc. Le mardi matin, je retrouve trois des cinq membres du groupe dans un café –le chanteur, le batteur et le premier guitariste- pour une interview sans question ni prise de notes. Je suis rassurée : l’improvisation est aussi une de leurs manières de fonctionner apparemment, la différence étant que ce qui chez moi relève d’un manque d’organisation devient dans leur musique le point de départ de leur démarche créatrice. Quoiqu’il en soit, Kevin (le batteur) profite de l’occasion pour entrer dans le vif du sujet. Tout peut partir d’un riff, d’un rythme puis le « feeling » fait le reste, manière John Butler Trio.  Ce qu’ils recherchent, c’est de l’inscrire dans un ensemble plus grand, et surtout,  de façon fluide. C’est aussi pourquoi ils reviennent souvent sur leurs morceaux –même plus anciens- pour ne pas se reposer sur des acquis et pour les améliorer au besoin. En ce qui concerne leur style, ils reconnaissent puiser essentiellement dans le rock-pop, mais ils cherchent aussi à varier entre chaque morceau : folk, funk, métal, soul… Je me rappelle aussi de l’annonce faite au concert: « Attention, voici la chanson sombre et « psyché » du groupe », avant d’entamer la chanson Come Back To Me où Adrien (second guitariste) se lance dans un rire « hystérique » avant le second refrain. Sans oublier le côté jazz que Marc (le chanteur) apporte au groupe : on peut d’ailleurs trouver sur Youtube une belle et originale reprise qu’il a faite de « Summertime ». Autre chose qui m’intrigue : le choix de l’anglais pour leurs textes. D’une part, parce que « ça sonne mieux », et d’autre part, « parce que le français est trop important pour moi» (dixit Marc). Ca me fait vaguement penser à Beckett pour qui écrire en français correspondait plus à « l’aridité de sa pensée ». Un perfectionnisme qui s’infiltre partout de la musique à la langue, et c’est dans cet ordre qu’ils ont pris l’habitude de travailler : musique d’abord, et paroles après. Même s’ils écrivent chacun de leur côté, c’est Marc qui est chargé de la rédaction des textes, toujours avec ce souci de coller l’écrit à la musique. Quand il parle, on retrouve la même pudeur qu’il insère dans ses textes, sa peur de trop en dire et de mal dire même avec le peu qu’on dit. Puis la conversation a déviée en débat sur l’actualité : démission du pape, mariage pour tous, avec, en fond, la question de la place de l’engagement dans l’art. Tous les trois s’accordent pour reconnaitre qu’être cinq dans un groupe « sans leader », n’est pas forcément idéal pour se lancer dans la chanson engagée, surtout que chacun a sa personnalité. En les regardant travailler sur la vidéo de l’EP censé sortir prochainement, y a des propositions qui fusent et des compromis qui se font, la priorité étant aujourd’hui pour eux de donner une image cohérente de leur groupe et du projet qu’ils se sont fixé. On reprend des chocolats. Romain (le premier guitariste) choisit autre chose : « J’vais me prendre une Infusion! ».  Private joke.

La feuille de chou

http://www.myspace.com/thekanvas

https://www.facebook.com/#!/TheKanvasRockband?fref=ts

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s